Déconfinement : comment les déménageurs se préparent-ils à la reprise ?

  • il y a 5 mois
  • Blog
  • 1
Déconfinement : comment les déménageurs se préparent-ils à la reprise ?


À partir du 11 mai, quelles mesures prendrez-vous pour assurer la sécurité de vos employés et de vos clients ?

Farid Lahlou. Dans la mesure du possible, afin d’éviter que les clés de contact et le volant ne passent de main en main, nous assignerons un chauffeur à chacun de nos véhicules. Pour respecter la distanciation sociale, nous limiterons également le nombre de nos collaborateurs à deux maximum par véhicule. De plus, chaque déménageur devra être équipé d’un kit qui comprendra deux masques de protection, lesquels seront renouvelés à chaque journée de travail et du gel hydro-alcoolique. Chaque fois qu’un meuble, qu’il soit lourd ou encombrant, nécessitera l’intervention de plusieurs collaborateurs, le port de lunettes de protection, voire d’une visière intégrale, seront obligatoires, en plus du masque.

« La crise du Covid-19 a grippé toute la chaîne de l’immobilier. Or, les déménageurs ne sont que l’un des maillons de cette chaîne ».

Farid Lahlou, co-fondateur de Des Bras En Plus

Craignez-vous de devoir faire face à un afflux de demandes de déménagement dans les jours et les semaines qui suivront le 11 mai ?

J’ai lu, sur votre site, que 2/3 des projets immobiliers avaient été repoussés. Ce sont autant de déménagements qui auront été décalés. Selon moi, ces déménagements s’étaleront entre les mois de mai et de septembre. Il faut bien voir que la crise du Covid-19 a grippé toute la chaîne de l’immobilier. Or, les déménageurs ne sont que l’un des maillons de cette chaîne. L’activité va donc reprendre progressivement. Prenons le cas de quelqu’un qui souhaite déménager dans le cadre d’un achat immobilier. Cette personne devra d’abord se remettre à jour par rapport à son prêt immobilier puis par rapport à la signature de l’acte notarié et son déménagement n’interviendra qu’en bout de chaîne.

 « Les déplacements à plus de 100 km du domicile ne seront autorisés que pour un motif impérieux, familial ou professionnel ».

Édouard Philippe

Après le 11 mai, un particulier qui souhaite déménager à plus de 100 km de son domicile le pourra-t-il ? Et comment devra-t-il s’y prendre ?

Au moment où je vous réponds, nous sommes encore dans le flou car aucune consigne officielle n’a été donnée à notre secteur d’activité. À la lecture du texte, il semble toutefois que, pour pouvoir déménager à plus de 100 kilomètres de chez soi, il faille justifier d’un motif professionnel ou familial qui soit « impérieux ». Il pourra s’agir, par exemple, d’une mutation professionnelle ou d’une personne qui envisagerait de s’installer dans une maison de retraite. Il se pourrait également que le client doive se munir d’une attestation sur l’honneur. Mais ce sont des points qui seront clarifiés prochainement auprès de la chambre syndicale du déménagement.

« Les professionnels mettent en place des mesures pour organiser les déménagements en toute sécurité ».

Farid Lahlou

Un conseil pour celles et ceux qui ont prévu de déménager après le confinement ?

Plus que jamais, de passer par un professionnel. Comme je l’ai expliqué, les professionnels mettent en place de mesures pour organiser les déménagements en toute sécurité. Un particulier éprouvera des difficultés à maintenir un tel niveau de protection et de vigilance. D’autre part, je conseillerais de ne pas se précipiter et de prendre le temps de discuter, en amont, de son projet avec le déménageur. Chez Des Bras En Plus, nous demanderons, par exemple, à ce que le client soit seul chez lui lors de l’intervention et qu’il ne se trouve jamais dans la même pièce que celle où opèreront nos déménageurs. S’il y a un document à signer, nous demanderons au client d’utiliser son propre stylo. Au moment du déménagement, nous nous assurerons également de ne croiser aucun autre corps de métier : plombier, peintre, électricien… Autant de procédures qui visent à sécuriser au maximum chaque déménagement et qu’un particulier aura du mal à respecter. Enfin, je recommande aux personnes qui souhaitent déménager après le confinement de s’armer de patience car elles devraient être nombreuses dans ce cas-là.



Source

Rejoignez la discussion

Comparer les annonces

Comparer