Est-ce que je peux changer de lieu de confinement ?

  • il y a 8 mois
  • Blog
  • 1
Est-ce que je peux changer de lieu de confinement ?


Il est interdit de changer de lieu de confinement

Vous avez pu entendre parler de ces Franciliens qui ont récemment quitté leur domicile pour regagner leur résidence secondaire ou le domicile de leurs parents pour y séjourner durant le confinement. Pourtant, il est formellement interdit de quitter son lieu de résidence actuel pour changer de lieu de confinement, vous devez donc rester à l’adresse exacte où vous vous trouvez actuellement. Pour une raison simple : certains d’entre nous portent le virus sans le savoir car ils n’ont pas développé de symptômes, et peuvent donc l’amener à un endroit où la population n’était pas encore impactée. A ce titre, sachez que les secteurs de campagne n’abritent pas autant de médecins et de structures hospitalières que les secteurs urbains, ce qui signifie que si le virus se développait dans ces secteurs, la prise en charge médicale serait très délicate à mettre en place.

Bon à savoir

Si vous avez quitté votre résidence habituelle il y a deux semaines et que vous souhaitez maintenant la regagner, là encore, vous ne pouvez plus le faire. Ce déplacement vous est formellement interdit, quand bien même il s’agirait de retourner dans votre résidence principale.

Certains motifs impérieux peuvent nécessiter de rejoindre sa résidence principale

Si la règle qui s’applique est celle de rester à l’endroit exact ou l’on se trouve actuellement pendant toute la durée du confinement, certains motifs impérieux peuvent nécessiter de se déplacer voire de changer de lieu de confinement. Ces motifs sont par exemple :

  • La fin d’une location saisonnière qui nécessiterait de rentrer à son domicile.
  • Les déplacements pour protéger ou s’occuper de personnes vulnérables comme les parents ou les grands-parents, ou encore des proches en situation de handicap.
  • S’occuper d’animaux laissés à un endroit.
  • Garder des enfants de parents qui sont malades ou dont la maman doit accoucher.
  • Le changement de lieu de confinement est également encore toléré pour les enfants de parents séparés qui doivent rejoindre alternativement le domicile de leur mère puis de leur père.

Pour chacun de ces motifs, vous devez par ailleurs vous munir de votre attestation de déplacement, car des contrôles ont lieu tous les jours et sur tout le territoire, aussi bien pour les automobilistes que pour les cyclistes et les piétons.

Les sorties autorisées doivent être individuelles, courtes et à proximité du domicile

D’une façon générale, les sorties du domicile autorisées actuellement doivent être individuelles, courtes et à proximité du domicile, comme pour aller faire des courses dans l’objectif d’acheter des produits de première nécessité. Les sorties pour vous aérer, faire du sport ou promener votre chien doivent se faire à un kilomètre maximum de votre domicile et la durée est plafonnée à une heure. Enfin, vous pouvez également vous rendre chez le médecin en cas de besoin et principalement en cas d’urgence : contactez-le impérativement avant de vous rendre au cabinet médical pour savoir s’il peut vous recevoir.

Bon à savoir

En cas de non-respect du confinement, le contrevenant encourt une amende de 135 €. S’il est de nouveau verbalisé dans les 15 jours, l’amende est alors de 200 €.



Source

Rejoignez la discussion

Comparer les annonces

Comparer