Comparer les annonces

Mauvais investissement locatif, comment y mettre fin ?

Mauvais investissement locatif, comment y mettre fin ?

Myriam Simon, nous explique dans cet article paru dans lerevenu.com, comment arrêter un mauvais investissement locatif. Retrouvez l’article ici.


Immobilier locatif : comment mettre fin à un mauvais investissement ?

Effectuer des travaux pour avoir un logement aux normes et au goût du jour pourrait vous aider à rentabiliser votre investissement locatif.

Votre deux pièces ne se loue pas comme vous l’espériez ? Ne laissez pas ce placement miner votre moral ni votre patrimoine, réagissez ! Nos solutions pour remédier à un mauvais investissement immobilier.

La première solution, la plus radicale, pour sortir d’un mauvais investissement immobilier est de vous séparer de l’appartement qui vous pèse plus qu’il ne vous rapporte, en acceptant peut-être des concessions sur le prix, selon le dynamisme du marché local et l’état du bien.

La «location solidaire»

L’alternative à la vente et à la vacance locative peut être la «location solidaire». Dans le cadre du dispositif «Louer abordable», vous vous engagez à louer durant six ans au moins en appliquant des loyers intermédiaires, sociaux ou très sociaux et, en échange, on vous accorde un abattement fiscal de 15 à 70% de vos revenus fonciers. Vous pouvez vous renseigner auprès de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat).

Mieux encore dans le cadre du dispositif «Louer solidaire» ou «Solibail», l’abattement fiscal peut atteindre 85 % si vous confiez votre bien à un partenaire conventionné pendant une durée de six ou neuf ans.

«Il vous garantit en contrepartie le paiement des loyers, des charges, l’entretien et la remise en état du logement et s’assure d’une occupation paisible des lieux par les occupants», détaille-t-on sur le site Internet de la Mairie de Paris.

 

Investissez !

Autre piste, investir pour se remettre sur les rails de la location, en effectuant des travaux pour avoir un logement aux normes et au goût du jour. Les locataires sont de plus en plus attentifs à la consommation énergétique et à leur cadre de vie. Les logements qui se louent en priorité sont ceux qui sont propres, sains, clairs et au prix du marché.

Attention en raison de l’application du prélèvement à la source et de la fameuse «année blanche», l’impact fiscal des travaux réalisés en 2018 et en 2019 doit être analysé dans le détail.

N’hésitez pas à contacter les experts du Revenu le vendredi matin pour une étude personnalisée de votre situation fiscale personnelle (service réservé aux abonnés).

L’immobilier locatif constitue un excellent placement. Mais toutes les opérations ne sont pas gagnantes pour autant. Heureusement, des solutions existent pour remédier à un mauvais investissement, de défiscalisation notamment.

 


Retrouvez l’article en entier ici

Toute la revue de presse d’Appart-Maison